Non classé

Stratégie thérapeutique ou thérapie stratégique telle est la question

En lexique psy débuter une prise en en charge thérapeutique est envisagée par le patient en premier lieu et le thérapeute en second lieu avec son accord avec son patient .

Au jour ‘aujoudhui il ya floraison de thérapies qui prônent soit un travail en profondeur qui prend du temps mais qui permet aux symptômes de s’élaborer , soit un travail en superficie qui traite les symptômes de maniére ponctuelle . Que l ‘ on soit d’accord ou pas ce qui est à remettre en question c’est le positionnement du thérapeute qui promet miracles et guérison garantie satisfait ou remboursé . Cette propension à garantir le résultat tronque toute la démarche thérapeutique et engage le patient et son thérapeute dans une démrche faiseuse de miracles ou le questionnement n’ a plus sa place .

Alors entre stratégies de vente d’ une méthode et un travail psychothérapeutique en bonne et due forme quels sont les éceuils et les limites des prêt à porter thérapeutique ;

A l ‘ére du fast food du fast love et autres , de la rapidité de communication entre les individus , la fast therapy ou ce que j’ appelle la baguette magique thérapeutique est de plus en plus présente dans les espaces de soins . En effet  aujourdhui il ya dans le domaine de l’ enseignement supérieur des matiéres qui se chargent de former des thérapeutes dans ce qui est appelé la thérapie stratégique .Ma question est til possible de considérer l ‘ humain et son psychisme comme une affaire à classer et une stratégie ?

Les cliniciens s’ingénie à nous décrire le monde de la clinique comme un monde ardu noueux , le projet thérapeutique comme nous l ‘ appelons nous autres cliniciens envisage le patient comme partie prenante de ce projet et comme partie essentielle , tout le travail autour de son désir de se questionner de faire un travail sur lui a son sens alors . Le patient est envisagé non pas comme une stratégie mais comme un acteur de son évolution qu ‘ il envisage en ajustant son rythme à celui de son thérapeute . La différence entre un projet thérapeutique et une thérapie stratégique proposée dans les thérapies bréves est qu’ u au final un clinicien ne se porte pas garant du résultat palpalble de son projet thérapeutique , ce qu ‘ il peut garantir est un espace thérapeutique ou le sujet peut se subjectiver et redonner sens à son être .Tandis qu’ une thérapie bréve propose à la clé des solutions miracles destinées à travailler sur l ‘evenement anxiogéne de maniére bréve et ponctuelle .

En ayant pointé du doigt les diverses éceuils d’ une thérapie bréve , je tiens a préciser que je ne suis aucunement contre ce genre de thérapie mais que je m’ interroge sur la portée thérapeutique de telles pratiques . Le patient a bien sûr le choix si il est informé des avantages et des inconvénients des deux types de thérapies . Encore faut il que des charlatans ne fassent pas le travail des deux et empochent de l’ argent sur le dos des souffrances des gens , alors attention tout le monde n’ est pas clinicien , tout le monde n’est pas formé pour ce genre de prise en charge .

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Eethan628 |
Artnudemale |
Achat de viagra, Vente viag... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Caa20132014
| MES ENVIES DE DIRE... Blues...
| nos zik